Séminaire

Ce cycle de séminaires interroge le paysage comme objet de médiation. Nous chercherons à comprendre sur quel genre de postulats sont fondées ces approches ? Où se situent leurs points d’ancrage théorique, politique et éthique ? Quel est le sens exact et la portée heuristique des concepts et des outils de projet qu’elles ont fait émerger ou dont elles ont fait usage ? Quelles sont leurs limites et leurs points aveugles ? Le cycle de séminaire dont il est ici question n’a pas pour objectif d’apporter des réponses définitives aux questions ambitieuses posées dans les lignes qui précèdent. Plus modestement, il cherche à créer les conditions d’un échange et d’une réflexion collective entre chercheurs en sciences sociales, praticiens du paysage et acteurs institutionnels.

Le séminaire se déroule en trois temps et autour de trois axes fortement imbriqués :

  • « Objets » – 6 juin 2014 – QG Panorama (Lormont)
  • « Savoirs» – 8 juillet 2014 – Cap Sciences (Bordeaux)
  • « Lieux» – 10 octobre 2014 – Garage moderne (Bordeaux)

La singularité de ce séminaire réside dans le fait de ne pas prendre la médiation comme un objet en soi. On y cherche en cela à décomposer la réflexion. Les trois items constituent ainsi des éléments particuliers d’un ensemble de pratiques et de savoir-faire regroupés sous le terme de médiation paysagère. Ce séminaire a ainsi permis de rentrer dans le coeur de la question, de décortiquer le sujet pour mieux le penser.

Rémi Bercovitz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *